vendredi 9 juin 2017

101 failles de sécurité réglées par le nouveau patch d'Android

Le bulletin de sécurité Android de Google de juin 2017 est particulièrement fourni. (crédit : D.R.)

Google a mis au point un nouveau patch de sécurité protégeant Android contre 101 failles de sécurités connues.

Des malwares à combattre

La sécurité est un point primordial pour Google. Plusieurs malwares ont récemment encore fait des dégâts sur de nombreux terminaux Android, et Google s'était engagé à renforcer la sécurité de ses appareils.
La firme de Mountain View a tenu parole et vient de mettre au point un tout nouveau patch de sécurité, censé couvrir la grande majorité des risques qui peuvent planer sur les téléphones et tablettes Android.

Un patch de sécurité important pour contrer 101 failles

Le nouveau patch de sécurité de Google est très complet et protège contre 101 failles de sécurité connues. Android a d'ailleurs publié son bulletin de sécurité le 5 juin dernier, visible ici. On y découvre 27 failles jugées critiques, et 27 autres failles qualifiées de très importantes, motivant à elles seules l'application de ce patch de sécurité. Android vise à protéger tous les composants de ses terminaux sans exception, aussi bien le processeur graphique que l'appareil photo, l'audio, l'interface utilisateur, le réseau Wi-Fi...
Plusieurs modèles de smartphones ont été listés par Google comme étant les plus sûrs du moment, une fois que le patch entier y sera installé. Il s'agit en priorité des modèles propres à Google, pour qui la mise à jour est déjà disponible, mais aussi de la plupart des modèles Samsung, de certains modèles Sony, Motorola, Oppo, Vivo, Blackberry, Fujitsu, General Mobile et Sharp. La liste exhaustive est disponible ici.
Avec plus de 2 milliards d'appareils Android à travers le monde, Google a bien intérêt à assurer ses arrières pour garantir un maximum de sécurité à ses clients et ainsi garder le monopole du marché des OS. Dernièrement, un autre malware avait fait des dégâts à travers des applications du Play Store. Espérons que le problème soit maintenant réglé.